Tendresse et Coppola

Oui oui on sait, Sofia Coppola, famous réalisatrice du cinéma Indépendant, femme de Thomas Mars (chanteur du groupe Phoenix), est une artiste reconnue et appréciée dans de nombreux domaines. Oui oui on sait, elle est talentueuse. Oui oui on sait, elle inspire.

Sofia Coppola

Tu le sais, Sofia Coppola est une réalisatrice, productrice, photographe, modeuse (elle a sa propre marque de vêtements au Japon et a longtemps assisté Karl Lagerfield), membre d'une famille d'artistes (fille de Francis Ford Coppola, cousine de Nicolas Cage, Jason Schwartzman et nièce de Talia Shire) et en plus de ça, elle est belle comme un sucre d'orge. Malgré quelques longs métrages dit "ennuyeux" on ne peut éprouver une certaine admiration pour cette femme qui a réussi à sortir de l'ombre de son père, pour tracer son propre chemin artistique (qui s'éloigne d'ailleurs de l'empreinte cinématographique de son géniteur). Elle revendique la mélancolie et la féminité à travers l'ambiance candide même parfois glauque de ses réalisations. Comme quoi, même les femmes les plus classes et fraîches peuvent éprouver un semblant de mélancolie et de "glauquitude". Elle a su imposer son style dans le monde du cinéma, un style qui pourtant ne plaît pas à tout le monde, mais qui ne changera pas pour autant. Elle assume, et ça marche.

Cela n'étant pas seulement dû à son entourage et à ses contacts, Sofia a un univers attirant qui lui doit son succès, où les pâtisseries le pastel et l'ennui font bon ménage. Pourquoi pas ? C'est une recette originale et qui fonctionne plutôt bien !

A côté de ce talent cinématographique qui la différencie, Sofia possède également un style bien à elle, très classe, très japonisant, parfois androgyne qui lui va comme un gant. Le minimalisme et le casual reflètent bien sa personnalité un poil nonchalante voire inaccessible. Cette femme mystère a trouvé sa sexy attitude dans le simple et le pur. Comme tous les êtres humains de cette planète, Sofia possède des points faibles et ne peut plaire à tout le monde.

Alors, que pensez-vous de "l'Effet Coppola" ?! 

Note personnelle : pour ma part, Sofia me donne envie de danser dans le vent et d'aller à une boom dans les années 90, accompagnée d'un beau Josh Hartnett en guise de cavalier, don't you ? 

Si ça t'intéresse : sa cousine Gia Coppola lui chipe le flambeau de la mélancolie, l'ennui et les images sous effet "voile blanc" dans son premier long-métrage "Palo Alto" avec la candide Emma Roberts. Bien joué !

un elephant sur le doigt

Coppola Cinéma Pastel Tendresse Sofia Phoenix Kirsten Dunst Casual Film