Valérie Donzelli - Nouvelle vague diaphane

Valerie donzelli un elephant sur le doigt

Lexique prévisionnel: bouche carmin, histoires de force, amour et décalage. 

Cette semaine un éléphant sur le doigt a décidé de zoomer sur une brillante réalisatrice. Décalée, dans un grunge soutenu et nouvelle vague, c'est Valérie Donzelli qui s'y colle. Pourquoi je l'adore ? Parce qu'elle a du talent, elle raconte des histoires personnelles et son univers m'anime. Pour couronner le tout, elle revendique sa beauté particulière, qui me touche d'autant plus.
La première fois que j'ai vu Valérie Donzelli à l'écran (oui elle est aussi actrice), aux côtés de son binome-sexy Jérémie Elkaïm, j'ai eu un crush.
Très vite, le sentiment de se sentir proche d'eux, ils sont lambda, mais un lambda très cool, grâcieux. Puis là t'as la musique et les images qui te mènent dans leur univers original, un tantinet enfantin, pour parler de sujets sérieux. Je t'écris que j'adhère complètement.
Des couleurs ternies, d'la beauté quotidienne, des chansons et des dialogues rèches qui prennent tout leur sens. C'est leur cinéma, c'est le sien surtout. Puis toute la trame secrète qui tournoie autour de ce duo inspirant...Jérémie et Valérie, le couple dont tu rêves un peu.
Leur liste de réalisations n'est pas longue, mais la qualité et le succès sont bien au rendez-vous.
Je te recommande encore et encore leurs oeuvres. Peut-être devrais-tu commencer par "La Guerre est déclarée" qui s'associe à un cinéma plus apprécié du grand public. Dévore leurs interviews et leurs dialogues, ils sont très inspirants, c'est promis.
Les paroles qui me captivent, sont celles où le couple parle de leur rencontre, de l'épreuve qu'ils ont traversés, pour la maladie de l'enfant. Mais encore ce qui les a poussé à en faire un long-métrage, la force de leur lien, et le temps qui a guéri du mal. Ils se nourrissent mutuellement, de l'amour et la passion de leur profession. C'est magique, et ça existe.

Un éléphant sur le doigt 

Société Style Portraits Cinéma