La liberté Charlie

Charlie hebdo logo un elephant sur le doigt

La satire est une religion chez Charlie Hebdo. Tout le monde est apte à comprendre et à en rire. Il suffit d'ouvrir son coeur. De laisser sa haine avec les chaussettes sales. Avec ces "il suffit de", le drame n'aurait jamais eu lieu. Seulement voilà... l'être humain a un côté bestial que certains laissent trop parler. Pour une mauvaise action. 

Comme son nom l'indique, Charlie Hebdo est un journal hebdomadaire fondé dans les années 1970. Charlie, en rapport avec le satirique journal italien Peanuts, qui se réfère a un des personnages: Charlie Brown. Une histoire de liberté d'expression, d'auto-dérision et d'humour (plutôt noir). Les représentations caricaturées et stéréotypées de Charlie Hebdo en ont fait rire plus d'un. Et aujourd'hui, ce "plus d'un" pleure. Il est révolté.
Personnellement, j'ai parfois eu du mal avec l'humour noir, les critiques masquées par le rire. Mais cet évènement de l'horreur m'a fait voir les choses autrement. Le rire, est une arme, c'est un médicament de l'âme. Si tu ris de tout, tu prends du recul. Tu te sens plus léger et moins submergé. Charlie Hebdo en a fait son quotidien, et je comprends pourquoi cette équipe avait toujours la joie de vivre. Rien n'est parfait, nous sommes engagés, mais nous n'attaquons pas. Nous en rions. Les larmes de tristesse ont maintenant laissées place à des yeux brillants d'espoir. Cette claque a dévoilée une France nouvelle, solidaire et épaulée. C'est magnifique, ça ouvre une perspective nouvelle au pays.
Pour les citoyens, mais avant tout les être humains que nous sommes, nous croyons. Nous croyons en l'avenir, à la légèreté et à l'amour. Les gens sont beaux. Notre pays a de nouvelles béquilles. Nous verrons s'il ne s'agit que d'un chapitre. Mais je me régale du message qu'il transmet.

Un elephant sur le doigt charlie hebdo

Un elephant sur le doigt charlie hebdo 1

Un elephant sur le doigt hollande chalie hebdo

Rédigé le 11 Janvier 2015, jour de la marche nationale en hommage aux victimes de l'attentat et à Charlie Hebdo. Un elephant sur le doigt

Société Génération Médias Portraits Française